Optométrie : tout savoir sur cette spécialité de l’optique

optometrie

L'optométrie est un métier de santé autonome et réglementé. Les optométristes sont des auxiliaires de santé qui se spécialisent dans la santé visuelle (le système visuel et l'œil). Ils assurent un service visuel et oculaire complet, y compris ce qui a trait à la réfraction, le diagnostic/détection, la fourniture d'équipement optique, mais également au suivi des maladies qui touchent l'œil et la réhabilitation du système visuel. 

L'OMS reconnait cette spécialité comme une discipline de santé indépendante qui se charge surtout des problèmes réfractifs. Toutefois, cette définition ne s'applique pas dans tous les pays. Dans certains pays, l'optométrie n'est pas réglementée. D'ailleurs, ses champs de compétence diffèrent en fonction des soins et de la collaboration avec les ophtalmologistes. 

Si vous voulez connaître plus ce métier, cet article est fait pour vous. 

Description du métier de l'opticien-optométriste

L'opticien-optométriste est un auxiliaire de santé qui se spécialise dans la vue. Son niveau d'études est : bac + 5. Ce dernier analyse l'œil et les fonctions visuelles, réalise, conçoit et contrôle tous les équipements et les fournitures destinés à régler un problème de vue ou compenser une anomalie de la vision. 

On peut résumer le travail de l'opticien-optométriste en une seule phrase : il améliore le confort de la vision ! En effet, dans le cadre de son activité, l'opticien-optométriste détermine les conditions physiques, individuelles et physiologiques dans lesquelles l'activité visuelle de son patient est exercée. Il examine le fonctionnement de la vue, évalue le degré d'efficacité des yeux et distingue les limites. 

Il met également en place des équipements relatifs à l'optique comme les lunettes et les lentilles, lesquelles sont susceptibles d'améliorer votre vision. 

Par ailleurs, pour les cas les plus graves, l'opticien optométriste se chargera de vous aiguiller vers un autre professionnel de santé susceptible de traiter plus efficacement votre cas. 

L'opticien optométriste vous donne également tous les conseils d'entretien et d'hygiène qui vous permettent d'améliorer votre vision. Notez que l'opticien-optométriste et l'opticien-lunetier ont sensiblement les mêmes tâches. 

Différence entre opticien-optométriste et opticien-lunetier

L'optométriste fournit des soins oculaires de base. Il peut faire des examens de la vue, traiter certaines maladies oculaires et même rédiger des ordonnances. Les optométristes suivent une formation de 5 ans après le bac afin d'obtenir leur titre. 

Toutefois, l'opticien-lunetier est un technicien qui se spécialise dans les soins de la vue. Il ajuste les verres et les montures ainsi que les lentilles. Il procure également d'autres dispositifs de correction à sa clientèle. L'opticien-lunetier est aussi un commerçant.

optometrie presentation

L'optique-lunetterie est un diplôme qui peut être acquis suite à un cursus particulièrement court (un an environ). Les étudiants qui souhaitent devenir opticiens-lunetiers se doivent d'acquérir le bac. Aussi, ils peuvent se reconvertir suite à un premier choix inadapté.

Comment devenir optométriste ?

En France, le métier d'optométriste n'est pas un métier réglementé. En revanche, le syndicat des optométristes français, l'AOF, reconnait tout professionnel ayant un bac + 5 comme optométriste. 

Pour décrocher ce titre, il faut 

  • Avoir un BTS  opticien-lunetier ;
  • Avoir une licence dans le domaine de l'optique ou encore le titre de responsable en réfraction et équipement d'optique ;
  • Et, enfin, avoir le diplôme européen d'optométrie. 

Pour commencer, il faut avoir d'abord décrocher son baccalauréat. Toutes les spécialités scientifiques vous permettent de poursuivre un BTS opticien-lunetier (bac scientifique, bac STMG, etc.). Ensuite, il faut choisir l'une des écoles françaises qui proposent le BTS opticien-lunetier, à l'instar de :

  • Progress Santé ;
  • ESOL ;
  • ISO ;
  • Etc. 

Pour s'inscrire dans l'une de ces écoles, il faut d'abord effectuer une pré-inscription sur le site officiel de l'école, puis envoyer un dossier complet à l'adresse indiquée sur le site. Vous achèverez votre inscription par un entretien oral ou écrit, selon les écoles, afin de faire part de vos motivations à la commission d'admission (mais ce n'est pas obligatoire, certaines écoles n'imposent pas l'entretien). 

Réglez, enfin, les tarifs d'inscription qui peuvent varier de  3 000 € à 6 000 € par an. 

Durant l'année du BTS, vous aurez plusieurs modules :

  • Mathématiques ; 
  • Physique ; 
  • Economie ; 
  • Gestion ;
  • Anglais ;
  • Analyse de la vision, etc. 

Une fois  votre BTS en poche, il faut maintenant poursuivre vos études jusqu'en licence opticien-lunetier (bac + 3) et terminer par un master. Ne vous inquiétez pas, le taux de réussite des écoles d'optique dépasse les 90 % !

Salaire et évolution de carrière

L'opticien optométriste touche en moyenne 3 000 €/mois. Mais le salaire peut augmenter en fonction des clients. Ce dernier peut aussi devenir  manager ou alors lancer ouvrir son propre cabinet. Mais pour le moment, cette spécialité n'est pas reconnue en France. Sachez, toutefois, que ce diplôme est reconnu dans toute l'Europe avec des équivalences en Amérique, au Canada et en Australie. 

Aujourd'hui, plusieurs milliers d'optométristes exercent dans des cabinets privés d'ophtalmologie, dans les laboratoires ou encore dans des centres hospitaliers. 

Laissez un Commentaire