Réorientation après préparateur en pharmacie : considérez l’optique !

La reconversion professionnelle est de plus en plus courante en France. En effet, les Français souhaitent se sentir à l'aise dans un métier qui les passionne, qui correspond à leurs compétences et leurs attentes.  

Si vous êtes dans la même situation et que vous souhaitez vous reconvertir mais que vous ignorez toujours vers quelle spécialité vous tourner, nous vous proposons dans cet article de découvrir la reconversion en optique. En effet, le domaine de l'optique est ouvert pour tout étudiant titulaire du baccalauréat. C'est un domaine aussi passionnant que polyvalent. Il vous projette directement dans le monde du travail. Ce secteur offre une multitude d'avantages que que nous manquerons pas d'évoquer ci-dessous.

Nous vous monterons également toutes les étapes à suivre pour vous reconvertir en optique, si vous êtes un étudiant en paramédical ou préparateur en pharmacie. 

Reconversion dans le paramédical

Beaucoup d'étudiants se retrouvent dans des spécialités qui ne leur conviennent pas, qui ne s'adaptent pas à leurs compétences ou encore ne répondent pas à leurs attentes. Ils commencent alors à s'interroger et se poser des questions sur leur avenir. Certains optent pour des domaines similaires tandis que d'autres décident de changer carrément de domaine professionnel.

reorientation preparateur pharmacie

Certains étudiants cherchent des passerelles et formations qui s'adaptent à leurs formations initiales ou du moins qui présentent une certaine compatibilité. C'est le cas des infirmiers, des aide-soignants, des préparateurs en pharmacie et même des médecins. Ces derniers se réorientent mais choisissent généralement de rester dans le milieu de la santé. Si vous êtes dans le même cas, il est peut-être temps de considérer la santé visuelle et le domaine de l'optique.

Effectivement, ce domaine vous ouvrent bien des portes et des opportunités de travail. Découvrons maintenant les avantages que garantit l'optique. 

Pourquoi se reconvertir en optique ?

Si vous avez des connaissances dans le domaine de la santé, que vous êtes habile de vos mains et que votre sens du commerce est assez aiguisé, nous vous conseillons de vous reconvertir dans le domaine de l'optique. C'est un métier très intéressant et polyvalent, ce qui vous donne un large choix pour la suite. 

Si vous êtes un préparateur en pharmacie en quête d'autres options, plusieurs raisons devraient vous pousser à opter pour l'optique.

C'est un métier à haute technicité

L'opticien-lunetier utilise beaucoup le matériel technique qui nécessite de la réactivité, de la créativité et la gestion. Ce métier à multiples facettes conjugue les domaines du paramédical et du commerce. C'est  d'ailleurs cette polyvalence qui attire de nombreux élèves vers le domaine de l'optique. 

Le métier demande des compétences manuelles. L'opticien-lunetier doit être habile de ses mains afin de pouvoir manipuler le matériel technique avec délicatesse. Le magasin de l'opticien comporte, en général, un atelier à l'arrière-boutique où l'opticien conçoit, répare et corrige les lunettes des clients. 

Un opticien est aussi un commerçant

L'un des versants de ce métier est assurément le commerce. L'opticien-lunetier vend également des lunettes de soleil, des lentilles et autres accessoires de vue. Il doit donc être persuasif et avoir de bonnes compétences relationnelles pour pouvoir fidéliser sa clientèle. Celle-ci est d'ailleurs très variée. Vous aurez des clients de tous âges, de toutes cultures et de toutes nationalités, ce qui vous promet de ne pas vous lasser et de briser la routine quotidienne. 

Du travail à profusion 

Contrairement à un préparateur en pharmacie, l'opticien-lunetier trouve facilement du travail. Effectivement, ces dernières années, en raison du vieillissement de la population et de l'omniprésence des écrans, les problèmes de vue touchent plus de 75 % de la population. Par conséquent, les opticiens ne risquent pas de manquer de travail.

De plus, en tant qu'opticien-lunetier, vous pouvez, une fois que vous avez acquis assez d'expérience, ouvrir votre propre entreprise. Vous serez donc à la tête de votre business et gérer toute une équipe. Cette démarche sera encore plus facile pour vous, si vous comptez vous lancer dans les 5 prochaines années. En effet, des études rapportent que nombre d'opticiens auto-entrepreneurs partiront prochainement à la retraite et revendront leur magasin d'optique. 

Vous pouvez vous improviser ophtalmologue 

Pour les mêmes raisons susmentionnées, les médecins-ophtalmologues sont dépassés si bien que la réglementation française a autorisé les opticiens à exercer certaines tâches dévolues habituellement aux médecins. Parmi ces dernières : réparer ou corriger les lunettes sans ordonnance, mais aussi adapter les lentilles de contact des clients lors du renouvellement. 

Somme toute, contrairement à un préparateur en pharmacie, vous serez beaucoup plus autonome. 

Conditions d'admission et passerelle 

Pour devenir opticien-lunetier, vous devez avoir un BTS. C'est un cursus de courte durée qui est accessible immédiatement après le bac. En une année, vous pouvez avoir votre diplôme. Les étapes d'inscription sont très simples :

  • Choisir une école d'optique ;
  • Effectuer une pré-inscription en ligne ;
  • Terminer son inscription en envoyant un dossier complet ;
  • Payer les frais.

Les tarifs varient selon les écoles, mais ils sont contenus généralement entre 3 000 et 6 000 €.